ACRO-DANSE

Deux corps se touchent, se supporte, se soulèvent, glissent, s’étirent, respirent. Quatre mains, quatre pieds, deux têtes, deux individus. Ils cohabitent, parfois en accord, parfois en désaccord, parfois gentiment, d’autres fois en opposition. Leur mouvement les guide, il les transporte dans cet univers familier, celui qui émerge de leur ampoule. C’est une conversation à trois, c’est un jeu d’ombres et de lumière entre deux individus et une ampoule.